Smart automobile



La Smart automobile est le fruit d'une collaboration entre le groupe Mercedes-Benz et le groupe Swatch. Conçue au départ pour devenir l'une des premières voitures électriques et écologiques, la Smart automobile est finalement une voiture à essence classique, bien qu'elle fasse partie des moins polluantes.



Le projet de la Smart a en effet vu le jour avec le désir de l'inventeur de la montre Swatch, Nicolas Hayek, de transposer le principe de ses montres dans le domaine automobile. Son ambition s'est finalement soldée par un échec, mais l'idée aurait pu avoir de l'avenir : la Swatchmobile aurait fonctionné grâce à des moteurs électriques situés dans ses roues ! Les prémices de la Smart automobile prennent ainsi place dès le début des années 90, bien que le lancement de la première voiture pour le grand public, la City-Coupé (qui deviendra ensuite la Fortwo) n'ait débuté qu'en 1998.


La Smart automobile a connu bien des déboires à ses débuts. L'ambition initiale de Nicolas Hayek a en effet successivement séduit puis effrayé les investisseurs potentiels. Constamment revu à la baisse, le projet de départ est assez éloigné de son aboutissement, mais la Smart automobile a toutefois convaincu de nombreux conducteurs.


La Smart automobile se caractérise aujourd'hui par sa taille relativement réduite, bien pratique pour circuler en ville. Elle émet très peu de gaz à effet de serre et consomme sensiblement moins d'essence que les autres modèles de voiture. Actuellement, la Smart automobile est essentiellement déclinée à travers deux modèles : la Smart Fortwo, qui est une citadine deux places et la modernisation de la City-Coupé, et la Smart Fortwo II, qui représente une deuxième version de la Fortwo, plus moderne et plus puissante.