Skoda automobile



La Skoda automobile a une longue histoire derrière elle puisqu'on peut faire remonter ses débuts à l'année 1895. Après avoir changé plusieurs fois de mains au cours de son existence, la Skoda automobile est aujourd'hui propriété du groupe Volkswagen AG.



La Skoda automobile tient son nom de son deuxième propriétaire. Car lorsque l'entreprise est créée, elle a pour nom « L§K », ou « Laurin § Klement », les noms de ses deux fondateurs. Après plus de deux décennies d'exploitation, les deux entrepreneurs durent toutefois renoncer à leur société : des problèmes financiers commençaient à entraver son développement, et un incendie eut finalement raison de l'acharnement des deux fondateurs de la marque. La vente fut signée en 1925, date à laquelle la Skoda automobile prend sa vraie naissance, puisqu'elle porte le nom du groupe de feu Emil Skoda, industriel tchèque spécialisé dans l'armement.


En 1991, la Skoda automobile fut rachetée une deuxième fois. La période communiste avait fortement affaibli l'entreprise, et c'est donc le groupe Volkswagen qui en devint le nouveau propriétaire. L'automobile Skoda put alors se faire connaître dans les pays non-communistes, où elle remporta un joli succès en raison de son prix plutôt bas comparé à ceux pratiqués par les autres marques allemandes, pour des performances techniques similaires.


Actuellement, la Skoda automobile existe à travers 6 gammes différentes : SkodaFabia, SkodaRoomster, SkodaYeti, SkodaOctavia, SkodaSuperb et Greenline. La Skoda automobile se traduit donc aussi bien par des citadines de petite taille que par des breaks compacts, des berlines ou des SUV.