Constructeurs automobile



Les constructeurs automobile peuvent être assembleurs exclusivement, sous licence, ou concepteurs et fabricants. Il existe également quelques constructeurs qui, sans avoir une envergure internationale, parviennent à survivre en occupant des niches très précises. Quels sont donc les différents types de constructeurs automobile ?



En principe, lorsqu'on évoque les constructeurs automobile, ce sont les grands groupes qui sont concernés : Ford, Peugeot, Volkswagen, Renault ou Citroën. Chacun de ces groupes assume la totalité des activités attribués aux constructeurs automobile : de la conception à la commercialisation, en passant bien sûr par la fabrication, ils contrôlent l'ensemble du processus.


Toutefois, les constructeurs automobile, pour rester compétitifs, se voient dans l'obligation de sous-traiter de plus en plus. Ils s'adressent notamment à des entreprises basées à l'étranger où la main-d'ouvre, moins coûteuse, permet de faire baisser le prix de production de chaque véhicule - et donc de dégager des marges supérieures ou d'abaisser le prix final. Les constructeurs automobile conservent donc la part conceptuelle de leur activité première, mais sont de plus en plus restreints dans leur production propre.


Par conséquent, les constructeurs automobile peuvent également être des entreprises d'assemblage, que l'on dit « sous licence » car elles travaillent pour le compte des grands groupes et se doivent de respecter leur cahier des charges. De plus en plus rarement, il existe des constructeurs automobile très locaux, qui n'ont pas vocation à s'étendre internationalement mais proposent à leur clientèle une gamme de produits très spécialisés : Venturi par exemple, basé à Monaco, fait partie des constructeurs automobile spécialisés dans les véhicules sportifs et écologiques.