Carrosserie automobile



La carrosserie automobile joue un rôle protecteur pour la voiture, mais également esthétique. Au fil du temps et des modes, la carrosserie automobile s'est donc considérablement enrichie, et de nombreuses formes sont à présent différenciées.



Aujourd'hui, la carrosserie automobile est conçue pour être capable d'absorber les chocs autant que possible en cas d'accident. Elle est souvent fabriquée à partir d'aluminium ou de tôle d'acier, plus rarement à partir de fibres de verre ou fibres de carbone. D'un point de vue esthétique, les peintures les plus fréquemment utilisées pour recouvrir les carrosseries sont métallisées, mais il existe également des coloris sans reflets. La carrosserie automobile est souvent associée au châssis, afin de présenter une plus grande solidité.


La carrosserie automobile peut se diviser en grandes catégories qui permettent de désigner les différentes formes conçues par les constructeurs automobiles... ou leurs prédécesseurs. Car les origines de la carrosserie automobile sont encore tangibles, ne serait-ce que dans son nom qui provient du « carrosse » utilisé il y a quelques siècles...


La carrosserie automobile « berline », par exemple, indique clairement son origine. Elle aurait en effet été conçue pour l'électeur de Brandebourg, et l'Histoire raconte que Louis XVI, lors de son ultime voyage à Varennes où il fut ensuite arrêté, avait utilisé l'un de ces véhicules. La berline est la carrosserie automobile typique des voitures familiales, car elle comporte quatre portes et quatre fenêtres latérales. Mais la carrosserie automobile compte également, entre autres, le coupé (deux portes seulement), le break (avec un toit qui se prolonge jusqu'à l'arrière du véhicule et descend presque à la verticale) et le cabriolet (voiture décapotable).